Une dose de courage pour l’entrée à la maternelle

 

 

C’est officiel. Votre tout-petit est sur le point d’entrer à la maternelle. Si on était encore dans le déni comme parent… on doit tranquillement se faire à l’idée.

 

Cet article est le dernier d’une série de trois qui avaient pour objectif de faciliter la rentrée à la maternelle de votre enfant.

 

Cette fois, je vous partage une astuce qui vous permettra de favoriser l’endormissement de votre petit, le soir précédant la rentrée. Il y aura probablement de la nervosité dans l’air, de la fébrilité, un peu de stress et c’est tout à fait normal. Il serait également très normal que votre enfant vous réclame un peu plus et ait de la difficulté à se séparer de vous au moment d’aller dormir. Donc, s’il vous demande ce soir-là de rester auprès de lui pour l’accompagner vers le sommeil, allez-y.

 

Rassurez-vous, nous ne sommes pas en train de créer des mauvais plis ! Nous sommes plutôt en train de l’accompagner dans cette grande étape. Si c’est un événement important pour vous, gardez en tête que c’est un pas de géant pour lui vers le monde des « grands ».

 

Le truc que je vous présente aujourd’hui m’a moi-même été transmis comme mère, il y a quelques années lors de l’entrée à la maternelle de mes enfants. Un petit clin d’œil ici à cette chère Madame Nancy, enseignante de maternelle.  Je l’ai essayé avec mon propre fils et ça l’a beaucoup aidé à s’endormir le premier soir et aussi les soirs subséquents. Comme j’ai beaucoup apprécié, je l’ai un peu repensé à ma façon pour vous le partager aujourd’hui.

 

Il s’agit du truc de la PLUME MAGIQUE !

 

L’idée, c’est d’expliquer à notre enfant que la plume magique a des pouvoirs extraordinaires qui nous permettent d’aller chercher une dose de COURAGE importante lorsqu’on souffle dessus. Alors, lorsqu’on se sent très stressé, on sort la plume magique et on souffle d’une longue expiration, douce et lente. On peut souffler une fois, deux fois ou trois fois, si on sent beaucoup de papillons s’énerver dans notre petit ventre.

 

On lui explique également ce qu’est le stress, dans des mots qu’il comprend. Que c’est possible qu’il ressente un inconfort dans son petit ventre ou que ça serre un peu dans sa poitrine. Il faut lui dire que c’est NORMAL et que ça s’appelle du stress. On peut le vivre quand on traverse de grandes étapes ou des bouleversements dans notre vie et que l’on doit s’adapter à de la nouveauté.

 

De souffler sur la plume magique va nous procurer beaucoup de courage, c’est certain : elle est MAGIQUE ! Ce qui se passe aussi, c’est qu’en expirant longuement, pendant plusieurs secondes, nous ressentirons un apaisement créé par la sécrétion d’endorphines (hormones de calme, de bien-être et de plaisir). C’est une technique simple de relaxation.

 

Le soir de la rentrée, on va proposer le truc à notre enfant et lui enseigner à l’utiliser en soufflant avec lui, trois fois, doucement et lentement. Ensuite, nous lui demanderons de la poser sous son oreiller.

 

On lui explique que non seulement la plume magique lui permettra de faire de beaux rêves, mais aussi de se réveiller le lendemain matin rempli de force et de courage pour affronter cette nouvelle journée, pleine de nouveautés et de plaisir.

De la magie partout

 

Ce qui est extraordinaire avec la plume magique, c’est qu’elle est toute petite, alors on peut la traîner partout ! On peut la mettre dans notre sac d’école, notre boîte à lunch ou dans notre petite poche. À la rentrée, il y aura peut-être des moments où on vivra un peu d’ennui, que l’on pensera à nos parents ou que les papillons reviendront dans notre bédaine. Peut-être manquerons-nous un peu de courage pour poser une question ou pour jouer avec de nouveaux amis. Pas de problème !

 

On sort notre plume magique discrètement, et souffle dessus, doucement et lentement. On respire. Jusqu’à ce que les petits papillons se calment et qu’on soit rempli de courage pour affronter et faire face au grand défi de la rentrée scolaire.

 

Petit truc concernant ce truc 

 

Déposez-en plusieurs dans le sac à dos de votre enfant : on évite ainsi un drame si votre petit perd sa plume ! Il n’aura pas « perdu » tout son courage par le fait même. Une ou deux dans le sac, une autre dans la poche et le tour est joué. Il pourra s’y référer à TOUT MOMENT s’il vit un peu de stress.

 

Alors, n’oubliez pas de déposer la plume magique sous son oreiller la veille de la rentrée, et même tous les soirs de la semaine qui suivent si votre enfant vit du stress face à la nouveauté.

 

Je vous assure, pour l’avoir essayé moi-même, que ça fonctionne drôlement bien.

 

Si vous n’avez pas vu mes dernières capsules où je vous parlais de la rentrée à la maternelle en lien avec l’autonomie et la confiance, vous pouvez les retrouver sur mon site internet dans la section Vidéos.

 

Sur ce, je vous souhaite une très belle rentrée scolaire !

 

D’autres articles sur le sujet :

 

Crédit image :<a href= »http://www.freepik.com »>Designed by Tirachard / Freepik</a>
Par | 2018-08-31T16:28:51+00:00 août 27, 2018|Entrée à la maternelle|0 commentaire

Laisser un commentaire

X